[ INFO PRATIQUE ] Des mesures exceptionnelles pour aider les entreprises - Hérault (34)

Des mesures exceptionnelles ont été mises en place pour aider les entreprises : aides à la trésorerie, mesures pour l’emploi, etc.

MEMENTO AIDES ET DISPOSITIFS

 

Votre premier contact est la CCI, la CMA ou la Chambre d’agriculture. Elle vous renseignera sur l’ensemble des dispositifs d’urgence (aides de l’Etat, de la Région, du Grand Narbonne, etc.) et les  mesures exceptionnelles déployées depuis le début de la crise sanitaire.

 

  • Chambre des Métiers de l’Hérault (CMA)
    Cellule de crise : 04 67 72 72 03 ou cma34@cm-hérault.fr

https://cma-herault.fr/

 

  • Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Hérault  (CCI)

Cellule de crise : 06 33 37 38 30 ou covid19@herault.cci.fr

https://herault.cci.fr/actualites/commercants-chefs-dentreprise-les-mesures-et-les-dispositifs-daides-disponibles

 

  • Chambre d’agriculture de l’Hérault

Cellule de crise : 04 67 20 88 17 ou celluledecrise@herault.chambagri.fr

https://herault.chambre-agriculture.fr/gerer-son-exploitation/actualites-agenda/special-coronavirus/

 

       La Région, sur la plateforme https://hubentreprendre.laregion.fr/  tient à jour une synthèse de tous les dispositifs Etat/Région/bpifrance/Partenaires

 

  • L’Agglo Béziers Méditerranée a mis en place un plan de soutien dédié aux entreprises locales

https://lagglo.fr/wwp-actu/covid-19-mesures-de-soutien-a-lactivite-economique-du-territoire/

 

FOCUS emploi & tourisme

1 – Les dispositions particulières pour les entreprises du secteur du Tourisme, commerce de proximité et artisanat

Le FONDS L’OCCAL, mis en place par La Région Occitanie, avec la Banque des Territoires, les Départements et les Intercommunalités, a pour objectif d’aider les entreprises à redémarrer leur activité et leur permettre de s’adapter rapidement aux exigences sanitaires. Aides sous conditions aux Personnes physiques et morales, Micro entreprises, TPE et PME au travers de deux volets :

- des aides à la trésorerie sous forme d'avances remboursables à taux 0%,

- des subventions d'accompagnement à l'investissement pour la mise en œuvre de mesures sanitaires. https://www.laregion.fr/loccal 

 

2 – Le dispositif d’activité partielle renforcé pour faire face à l’épidémie de covid-19

Les entreprises relevant des secteurs de l’hôtellerie, cafés, restauration, tourisme, culture, événementiel, sport et activités annexes, quelle que soit leur taille, pourront bénéficier d’une prise en charge à 100% de l’indemnité d’activité partielle pour les heures non travaillées jusqu’en septembre 2020.

 http://occitanie.direccte.gouv.fr/Le-recours-a-l-activite-partielle

 

3 – Le Plan de relance de l’apprentissage

Aide financière de 5 000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans et de 8 000 euros pour un apprenti majeur par contrat préparant à un diplôme jusqu’à la licence professionnelle, pour les contrats signés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Aide versée sans condition aux entreprises de moins de 250 salariés ; et sous condition aux entreprises de plus 250 salariés.

Avec cette mesure, pour les entreprises, le coût du recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage représente un faible reste à charge – voire quasi nul - pour la 1re année du contrat. A l’issue de la première année d’exécution du contrat, les entreprises éligibles à l’aide unique pourront bénéficier de cette aide jusqu’à la fin du contrat.

Pour l’exercice d’activités saisonnières, et à titre dérogatoire, deux employeurs peuvent conclure conjointement un contrat d’apprentissage avec toute personne éligible à ce contrat. 

https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/plan-de-relance-de-l-apprentissage-ce-qu-il-faut-retenir