Ouvrier(e) polyvalent(e) en viticulture

 

Descriptif

J’interviens plusieurs fois dans l’année pour des tâches spécifiques liées aux travaux manuels de la vigne : en hiver pour la taille, du printemps jusqu’à la fin de l’été pour les traitements et les travaux du sol, en septembre-octobre pour les vendanges, en fin d’année pour les travaux de plantation et de protection des vignes contre le gel.
Mes activités sont variées : taille, palissage, ébourgeonnage, épamprage, effeuillage, récolte, tri et conditionnement, etc. 
 

Ce que l’employeur attend de moi

  • Je sais manipuler des sécateurs,
  • Je peux m’adapter aux différentes tâches, travailler en autonomie,
  • J’ai le sens de l’observation,
  • Je suis polyvalent(e) et méticuleux(se),
  • Je peux tenir un rythme soutenu.
     

Les conditions de travail

Travail physique 
Respect des règles d’hygiène agroalimentaire ou sanitaire 
Respect des règles de sécurité et de prévention 
Esprit d’équipe 
Esprit d’initiative, autonomie 
Esprit commercial et sens du contact 
Horaires décalés et/ou travail le week-end 

Bon à savoir

  • L'activité s'effectue à l'extérieur, par tous les temps et peut impliquer des positions inconfortables et la manipulation de charges lourdes.
  • L’activité implique l’utilisation de sécateurs pneumatiques ou électriques.
  • Savoir conduire un tracteur est un plus (dès 16 ans et sans permis pour un tracteur de moins de 2,50m de large et rattaché à une exploitation agricole ; dès 18 ans et avec le permis de conduire dans les autres cas).
  • Je peux postuler auprès des exploitations agricoles et viticoles.

 

Saisonnalité de l’emploi

Période de recrutement toute l’année, 2-3 semaines avant chaque période d’emploi.

Périodes d’emploi de décembre à février pour la taille ; d’avril à mai pour les travaux de printemps ; d’août à octobre pour les vendanges.

 

Accès à l’emploi

Je peux accéder au métier avec :

  • CAPA (certification d’aptitude professionnelle agricole) Vigne et Vin,
  • CPA Vigne et vin,
  • BPA Vigne et vin,
  • CQP Ouvrier qualifié de l’exploitation agricole,

Ce métier est également accessible avec une expérience professionnelle dans le secteur, sans diplôme particulier.

Possibilité d’apprendre en quelques jours avec une formation dans l’entreprise.

 

Evolution professionnelle

  • Je peux travailler auprès des caves particulières et des coopératives.
  • Je peux me professionnaliser dans le travail de chai (agent de chai), vers le métier d’agent tractoriste, de chef d’équipe (avec ou sans formation).
  • Je peux m’orienter vers les secteurs de l’arboriculture, de l’horticulture et du maraîchage.

 

Je peux justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum, exercée en continu ou en discontinu, en France ou à l’étranger ? Avec la VAE, je peux obtenir un diplôme, titre ou CQP en lien avec mon expérience professionnelle.

Mis à jour le Jeudi, 31. Mars 2016 - 16:24